Concert de musique de danses françaises des XVIe et XVIIe siècles. On y découvrira en outre certaines des plus belles chansons du recueil de Jehan Chardavoine. Pour la danse, comme pour la musique instrumentale, il faut compter avec l’Orchésographie, qui est aussi le premier recueil de musique française dans laquelle la percussion est notée. On y trouve notamment le Branle des chevaux, ou encore l’incitatif Jouyssance vous donnerai… Le recueil de Thoinot Arbeau recèle de joyaux de la musique à danser : basses danses, pavanes, gaillardes… D’autres danses mettent en évidence un répertoire original et des instruments rares au concert. On trouve par exemple de magnifiques branles de village chez Pierre Borjon de Scellery, écrits spécifiquement pour musette de cour. L’effectif propose une palette sonore étendue, originale, et la possibilité de jouer en plein air et selon un principe de déambulation.

Chant, vielle à roue, musette de cour et percussions

Capture d’écran 2014-12-16 à 11.12.05

      Jouyssance vous donnerai - Thoinot Arbeau